De plus en plus souvent, les robots collaboratifs sont utilisés dans les entreprises. Avant l’intégration des cobots, cependant, de nombreuses personnes craignent que les cobots ne leur enlèvent leur emploi. Si l’on y regarde de plus près, l’automatisation par les cobots valorise le travail humain. Dans certaines circonstances, elle crée même de nouveaux emplois.

Au cours de la dernière décennie, le nombre de robots industriels installés en Suisse a fortement augmenté. Néanmoins, la densité de robots, qui est d’environ 160 robots pour 10 000 travailleurs, est deux fois moins élevée qu’en Allemagne. En raison de cette évolution, de nombreuses personnes craignent que leur emploi ne soit menacé. Cependant, si l’on regarde dans la pratique, cette préoccupation est invalidée.

eBook Cobots gratuit

Le travail est modernisé par les cobots

Une enquête de l’Institut de recherche sur l’emploi (IAB) conclut que l’intégration des nouvelles technologies n’entraîne pas nécessairement la perte d’emplois. Les auteurs soulignent que l’accent est en train de changer. À mesure que le degré d’automatisation augmente, les emplois à faible valeur ajoutée et les tâches monotones diminuent, tandis que de nouveaux emplois aux tâches plus exigeantes sont créés.

Les experts de l’Institut poursuivent en expliquant que ces évolutions ont toujours existé. Depuis les années 1970, le degré d’automatisation n’a cessé d’augmenter et pourtant aucun emploi n’a été perdu. Les emplois qui ont été supprimés ont été reconstruits ailleurs. Nous constatons donc que l’augmentation de la densité des robots modifie le travail et crée de nouveaux emplois.

Ces chiffres sont également confirmés par les données sur le marché du travail fournies par la Fédération internationale de la robotique (IFR) aux États-Unis : Le nombre d’unités robotiques installées a augmenté de 65 % pour atteindre 2,4 millions entre 2013 et 2018, tandis que le nombre d’emplois dans le secteur automobile a augmenté de 22 %. L’industrie automobile étant le secteur le plus automatisé, cette évolution est d’autant plus remarquable, a-t-il déclaré.

Les robots collaboratifs facilitent le travail des employés en les aidant. En d’autres termes, ils sont un complément au travail humain, et non un substitut. Les robots prennent en charge des tâches simples et peu attrayantes. La main-d’œuvre humaine est donc affectée à des activités plus attrayantes et à plus forte valeur ajoutée.

Les robots créent de nouveaux emplois ? Comment est-ce possible ? 1

La productivité est augmentée par les robots

De nouveaux emplois sont également créés par l’augmentation de la productivité dans les entreprises qui automatisent leur production ou certaines parties de celle-ci. Grâce aux robots collaboratifs, vous concevez des processus plus efficaces et pouvez ainsi produire davantage dans le même laps de temps. Les cobots peuvent travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui permet aux entreprises d’exploiter pleinement leurs capacités de production.
Un autre point est l’économie que l’on peut réaliser en optimisant les processus. Comme les cobots travaillent de manière très précise, les taux de rejet sont réduits et la qualité des produits s’en trouve accrue.

Grâce à la combinaison de l’efficacité et de l’augmentation de la productivité, les entreprises restent compétitives et il existe un potentiel de croissance. Les petites et moyennes entreprises, en particulier, doivent s’affirmer sur le marché plus fortement que leurs grands concurrents. Ces facteurs sont donc particulièrement importants pour ces petites et moyennes entreprises. Grâce à leur rentabilité élevée et à leur facilité d’utilisation, les cobots sont abordables même pour les PME.

Les robots créent de nouveaux emplois ? Comment est-ce possible ? 2

Les universités de Bayreuth et d’Aarhus ont prouvé ces avantages dans une étude à long terme. Entre 1990 et 2016, l’équipe chargée de l’étude a interrogé chaque année 1 900 entreprises manufacturières espagnoles sur des sujets tels que les coûts et les processus de production, les prix et l’emploi. Les données montrent clairement que les entreprises qui sont allées de l’avant avec l’automatisation de leur production ont pu embaucher plus d’employés, augmenter leur débit et réduire les coûts de main-d’œuvre tout en maintenant le même salaire moyen. Si les entreprises n’utilisaient pas de robots, la situation était inverse. Les chercheurs ont attribué ce phénomène à des désavantages concurrentiels dus à un manque d’automatisation.

Mais l’entreprise n’est pas la seule à bénéficier d’une productivité accrue. D’autres entreprises de la chaîne de valeur ou des services associés en bénéficient également. Cela s’explique par le fait que l’augmentation de la production accroît la demande de biens et de services dans ces entreprises. Grâce à cet effet, de nouveaux emplois peuvent également être créés ici à long terme.

Les robots contribuent à remédier à la pénurie de travailleurs qualifiés

Les robots aident les entreprises à se développer en luttant contre la pénurie de travailleurs qualifiés. La pénurie est également un problème en Suisse. En particulier dans les domaines de l’ingénierie, des professions techniques et de la pharmacie, la pénurie d’employés  qualifiés reste importante. Le manque de travailleurs est considéré par de nombreuses entreprises comme le plus grand risque commercial. Il s’agit donc d’un problème urgent pour lequel des solutions sont désespérément recherchées.

Les cobots peuvent être une solution à la pénurie de travailleurs dans l’industrie. Les robots collaboratifs aident à l’installation et à l’assemblage électriques, à la transformation des matières plastiques, à l’usinage, à la construction mécanique et au soudage. Les robots prennent en charge de nombreuses tâches manuelles dans ces domaines de travail. Il s’agit notamment de la distribution, des processus d’assemblage, de l’ébarbage et du soudage. L’automatisation par des robots collaboratifs soulage les employés, qui peuvent alors effectuer des tâches plus exigeantes. Ce sont précisément ces tâches de routine qui peuvent être facilement automatisées grâce aux cobots.

Si la pénurie de travailleurs qualifiés dans votre entreprise peut être contrée par les cobots, vous en bénéficierez à long terme et pourrez continuer à vous développer. En outre, les emplois existants sont préservés et d’autres sont créés.

Un Cobot alimente en continu une machine chez Endutec

Les robots ramènent la production à la maison

Avec l’impact de la pandémie et des différends commerciaux entre gouvernements sur les chaînes d’approvisionnement, il devient évident qu’il est plus rentable pour de nombreuses entreprises de rapatrier des parties de la chaîne de valeur. Il est de plus en plus évident que l’intégration internationale des chaînes d’approvisionnement peut constituer un désavantage concurrentiel. Dans de nombreux cas, les routes ont été bloquées, le transit s’est arrêté et les livraisons n’ont pas eu lieu. Ces incertitudes peuvent être réduites si les étapes de production en amont sont ramenées au pays.

Les robots collaboratifs jouent un rôle majeur dans ce domaine. Ils rendent la production dans les pays à hauts salaires rentable. Peu importe qu’un cobot teste des connexions ou assemble des composants en Europe de l’Est, en Asie ou en Suisse. En fin de compte, cela coûte la même chose au fabricant. Les cobots aident votre entreprise à raccourcir les chaînes d’approvisionnement et donc à sécuriser votre production. Si les lieux de production sont relocalisées, davantage d’emplois sont créés sur le marché national.

Les robots vous rendent plus flexible

Vous pouvez rendre vos processus de production plus flexibles grâce aux robots collaboratifs d’Universal Robots. Ils peuvent être rapidement reprogrammés pour de nouveaux processus et facilement équipés de différentes pinces ou capteurs. Les robots peuvent effectuer de nouvelles tâches dans un délai très court. C’est pourquoi, pendant la crise de Corona, certaines entreprises ont réussi à modifier leur production à la volée. Ils ont alors été en mesure de produire rapidement des masques ou des respirateurs au lieu de pièces de machine.

Grâce aux robots collaboratifs, les entreprises peuvent réagir avec souplesse aux nouvelles situations de la demande et à l’évolution des marchés.

Vous souhaitez vous en convaincre personnellement ?

Organiser une démo gratuite de Cobot